de la nécessité de la gravité

De la nécessité de la gravité

Que l’on se casse un ongle, que la maison s’écroule, que l’électricité saute, que l’on oublie sa carte de fidélité ou que le climat se détraque, l’être humain se débat et se relève avec une détermination, aussi fascinante qu’émouvante.

La jongleuse de notre histoire confrontée à un quotidien sans cesse perturbé s’adapte avec humour et panache à la gravité de l’époque. Elle avance, s’accroche dans ce monde altéré, venteux, bancale, sans réaliser que ses habitudes sont une partie des causes du bouleversement. Et, même si, un jour tout s’envolait, elle s’en arrangerait, et continuerait à faire danser les objets. Que ferait-elle si même la gravité était perturbée ?

Pour cette quatrième création de la Compagnie Opopop, Karen Bourre et Julien Lanaud conçoivent un univers fidèle à l’esprit de la compagnie, malicieux et poétique, où la jonglerie, la manipulation, se confrontent à des dispositifs scénographiques de plus en plus envahissants. Entre hula hoop, réactions en chaîne, parapluies et plastique omniprésent, De la nécessité de la Gravité ondule sens dessus-dessous entre surréalisme et monde concret, rêve et cauchemar pour laisser advenir des  questions… essentielles.

DISTRIBUTION

  • Conception et mise en scène : Karen Bourre et Julien Lanaud
  • Jeu et jonglerie : Karen Bourre