Croire aux fauves

Croire aux fauves

D’après Croire aux fauves de Nastassja Martin © Editions Gallimard

C’est une histoire vraie, celle d’une femme attaquée par un ours qui livre l’histoire de sa reconstruction. C’est aussi l’histoire d’une chercheuse-anthropologue partie au fin fond du Kamtchatka pour étudier l’impact des bouleversements climatiques, économiques, politiques sur une tribu retournée vivre dans la forêt après la chute de l’URSS. Avant l’ours, Nastassja Martin faisait déjà l’hypothèse qu’au lieu de confronter les cultures, les êtres, les espèces et les choses, on pouvait les associer. Son corps mi femme mi ours en devient involontairement le témoin. Associant théâtre et musique, Émilie Faucheux et Michaël Santos s’attachent à faire voir l’invisible, à faire sentir par la voix, le corps, le son et l’image, l’univers multiple de ce texte puissant, récit initiatique d’aventure et de philosophie.

DISTRIBUTION
Jeu, mise en scène et composition musicale : Émilie Faucheux
Composition musicale et jeu : Michaël Santos
Création lumières et régie générale : Guillaume Junot
Régie Son : Julien Imbault
Costumes : Amélie Loisy-Moutault