Guillaume Tell

Guillaume Tell

Dans une campagne suisse tranquille et heureuse commence à peser la présence du tyran Gesler. Il exige toujours plus de ses sujets. Plus d’argent, plus d’obéissance et de servilité. Un jour, il impose que chacun se prosterne devant son chapeau planté en haut d’une pique. Au vieux Melktal qui refuse, il fait crever les yeux. À Guillaume Tell qui refuse, il donne le choix de mourir ou de se soumettre à une épreuve : décocher une flèche à travers une pomme placée sur la tête du Petit Tell, son fils.

Opéra en 3 actes de André Grétry – Michel Sedaine
Production : Compagnie les Monts du Reuil, Opéra de Reims,Théâtre de Saint-Dizier Les trois scènes.
Décor : Ateliers de l’Opéra de Reims
Direction musicale : Hélène Clerc-Murgier et Pauline Warnier
Mise en scène et scénographie : Juan Kruz Diaz de Garaio Esnaola
Dramaturgie : Pierre Daubigny
Costumes : Delphine Brouard
Création lumières : Pierre Daubigny